Formation et expérience professionnelle
Manon Bergeron est détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sexologie à l’Université du Québec à Montréal, puis récemment d’un doctorat en sciences de l’éducation. Son mémoire de maîtrise portait sur l’évaluation d’une intervention de groupe auprès des femmes victimes d’agressions sexuelles. Elle a travaillé plus de douze années dans des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS), ses principales activités se situant au niveau de la prévention/formation de même qu’au niveau de l’intervention individuelle et de groupe. Sa thèse doctorale consiste en une recherche évaluative sur le transfert des apprentissages effectués à la suite de la formation des enseignants-es et des intervenants-es scolaires dans le domaine des agressions sexuelles.

Documents revus et publiés :
Curry, D., Lawler, M., Donnenwirth, J. & Bergeron. M. (2011). Application potential of professional learning inventory—APPLI 33. Training and Development in Human Services, 6, 129-139.
Bergeron, M., & Tourigny, M. (2011). Évaluation de partenariat existant dans le cadre de la mise en place de services intersectoriels pour des enfants victimes d’agressions sexuelles.Revue Service social, 57(1).
Hébert, M., & Bergeron, M. (2007). Efficacy of a group intervention for adult women survivors of sexual abuse. Journal of Child Sexual Abuse, 16(4), 37-61.
Bergeron, M., & Hébert, M. (2006).  Évaluation d'une intervention de groupe féministe auprès des femmes victimes d'agression sexuelle. Child Abuse & Neglect, 30, 1143-1159.
Bergeron, M., & Hébert, M. (2006). Profils des femmes victimes d’agression sexuelle consultant des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS). Revue québécoise de psychologie, 27(3), 267-290.

Contribution à un ouvrage collectif/chapitre de livre :
Bergeron, M., & Hébert, M. (2011). La prévention et la formation en matière d’agression sexuelle envers les enfants. In Hébert, M., Cyr, M., & Tourigny, M. (Eds), L’agression sexuelle envers les enfants – Tome 1. Ste-Foy : Presses de l’Université du Québec.

Rapports de recherche :
Bergeron, M. (2012). Le transfert des apprentissages suite à une formation dans le domaine de la violence sexuelle, d’enseignants-es et d’intervenants-es en milieu scolaire secondaire. Thèse présentée comme exigence partielle du doctorat en Éducation, Université du Québec à Montréal, Québec, Canada, (pp. 223).

Bergeron, M., Talbot-Savignac, & M., Hébert, M. (2012). Étude exploratoire sur les inconduites sexuelles entre un-e professionnel-le de la santé et un-e client-e au Québec. Rapport de recherche remis à l’Association québécoise Plaidoyer-Victimes, Département de sexologie, UQAM (pp. 60).

Bergeron, M., & Tourigny, M. (2009). Évaluation de partenariat existant dans le cadre de la mise en place des services au Centre d’expertise Marie-Vincent. Rapport de recherche remis au fond de Stratégie nationale pour la prévention du crime. Longueuil, Université de Sherbrooke, Québec, Canada, (pp. 126).

Bergeron, M. (2008). Rapport sur la démarche d’identification des besoins de formation en matière d’agressions sexuelles commises envers les enfants auprès d’intervenant(e)s provenant des milieux judiciaires, policiers, sociaux et médicaux. Rapport déposé au Centre d’expertise Marie-Vincent (CEMV), Québec, Canada, (pp.202).

Bergeron, M., (2006). Évaluation d’une intervention de groupe d’approche féministe auprès de femmes victimes d’agression sexuelle dans trois Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS). Mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise en sexologie, Université du Québec à Montréal, Québec, Canada, (pp. 106).

Bergeron, M., , Hébert, M. (2006). Évaluation d’une intervention de groupe d’approche féministe auprès de femmes victimes d’agression sexuelle dans trois centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS).  ISBN : 2-9809281-0-0. Département de sexologie, Université du Québec à Montréal, Québec, Canada, (pp. 104).

 

INTÉRÊTS DE RECHERCHE :

Développement et évaluation des programmes d’éducation sexuelle
L’étude du transfert des apprentissages à la suite d’une formation d’intervenants-es
Femmes et adolescents-es victimes d’agressions sexuelles/violence sexuelle

Coordonnées

Local : W-R140
Téléphone :
514-987-3000 poste 5361
Courriel : bergeron.manon@uqam.ca
Télécopieur : 514-987-6787